Flagrant Délire catamaran sport

Flagrant Délire enfin dans l'eau !

 

Le weekend du 8 mai fût lui aussi consacré au Flagrant Délire.

Au programme : une nouvelle sous-marine et la mise à l’eau tant attendue.

 

Nous avons opté pour un antifouling Jotun noir, préféré au bleu également disponible (ce dernier n’étant pas très harmonieux avec le rouge actuel des coques). Il nous a été offert par la Scté Speed Shop du port à sec de Nouville Plaisance, NC.

 

La mise à l’eau quant à elle a été plus rapide que prévue. Nous avons dû au préalable déplacer le ber où reposait FD (chose un peu corsée  par les nombreux « trous » parsemants le bitume, qu’il a fallu reboucher pour permettre un passage harmonieux), du lieu du remontage à une descente à l’eau bétonnée présente sur le Chantier Soconair. Celle-ci étant plutôt étroite, une mise à l’eau de front était impossible de par la largeur du Flagrant Délire. Ce fût donc de côté que la descente s’est organisée. Il a d’abord fallu attendre la marée haute, car dans le cas contraire, la descente était trop juste en longueur pour permettre au FD de se « libérer » une fois dans l’eau. Le ber fût donc attaché solidement par des bouts, que nos amis Sylvie et Michel ont dérouler  progressivement pour amorcer la descente. Greg veillait à ce que chaque coté du ber suivent une trajectoire parallèle afin d’éviter que le bateau ne se mette en travers. Après quelques minutes, Flagrant Délire reprenant ses allures de bateau, se libérait enfin du ber. Il flotte !

 

Après quelques coups de rame, Greg ramena FD au ponton pour empêcher qu’il ne dérive.  L’instinct de liberté d’un bateau peut parfois le porter très loin s’il n’est pas attaché !

 

Enfin, ce sera en annexe que FD sera tracté en direction de la Baie de la Moselle, où un corps-mort l’attend. Le voilà donc au mouillage, enfin les « pieds » dans l’eau et le nez au vent.

Des photos sont disponibles dans la rubrique PHOTOS > "Carénage et Mise à l'eau" (ou directement ici)

Le remâtage s’effectuera le week-end prochain, entre 2 bateaux amis. Ce sera aussi le moment de débaptiser notre catamaran (anciennement BBB – Bye Bye Brasil) et de lui offrir son nouveau nom: Flagrant Délire ! Bien entendu, le protocole du « rebaptème » sera accompli dans les règles de l’art. Nous éviterons ainsi toutes mauvaises augures conséquentes !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×